Something went wrong with the connection!

Actualité

OPPOSITION : ANNIE-LEA MEYE QUITTE LA COALITION PING

OPPOSITION : ANNIE-LEA MEYE QUITTE LA COALITION PING
August 29
08:29 2017

Annie Lea Meye se désolidarise de la coalition ping.  Connue pour son dynamisme et sa capacité de mobilisation, l’ancienne militante de l’union nationale ne compte plus collaborer avec la coalition Ping qu’elle reproche d’être managée et manipulée par des oligarques du PDG anciennes versions. 

Après un long silence remarqué et interrogatif Annie Lea Meye sort enfin de sa caverne pour en dire un peu plus. Peut-être pas encore mieux sur les raisons de son absence prononcée au sein de la Coalition, mais elle marque et communique  déjà sur son retour pour sa lutte pour le Gabon, non plus pour des Hommes encore moins pour la coalition  qui voudrait l’assujettir et la compromettre à la pensée inique des proches de Ping ” Ce qui est sûr et certain des personnes comme moi on ne les achète pas on les convainc. Si vous ne pouvez pas me convaincre ou plus, il ne sert à rien, mais strictement à rien de chercher par de faux prétexte à me déstabiliser ” a clairement exprimé  Annie Lea Meye communément appelée Ma lé en mettant en garde ses anciens collaborateurs de la coalition.

D’après certaines indiscrétions Jonh Nambo et Anaclet Bissielou seraient les éléments moteurs des divisions et défections des cadres de la coalition pour la nouvelle république de Ping.

Rudy Essingang Fam jeune cadre de l’union nationale s est indigné de  voir des jeunes résistants marcher seuls sans encadrement ni présence des leaders lors de leur tentative de marche avortée et dispersée par les forces de l’ordre.  “Ou étaient NAMBO et BISSIELOU à la marche à part jouer les supers intellos et connaisseurs on ne les voit pas sur le terrain “a publié Rudy dans son compte Facebook pour fustiger l’attitude des “Supers connaisseurs et amis proches de Jean Ping version Mogabo opposition“.

Les analystes politiques nationaux pensent que les mises en gardes d’Annie Lea Meye concernent les personnes susmentionnées également. L’opinion observe et remarque que les critiques faites au PDG  à l’époque d’Omar sont désormais celles faites dans l’opposition actuelle.

C’est à croire qu’après le départ des anciens collaborateurs du PDG Omar Bongo les mêmes méthodes transfuges ont traversées dans l’opposition avec les mêmes acteurs. Il s’agirait donc de leur marque déposée et managériale en gestions humaines, ainsi l’opinion pourrait aisément  comprendre le retard enregistré du pays.

L’on constate surtout la maturité du peuple gabonais pour avoir renouvelé sa confiance au Président de la république Ali Bongo Ondimba lors du dernier scrutin présidentiel. Sinon, L’on aurait assisté à un redressement productif du pays et à un gouvernement de loups.

Dans tous les cas,  nous suivons l’évolution des défections de la coalition  Ping avec intérêt donc nous y reviendrons…

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

August 2017
M T W T F S S
« Jul   Sep »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

www.gabonactuel.com