Something went wrong with the connection!

Actualité

ECONOMIE : LA CHINE, PREMIER PARTENAIRE COMMERCIAL DU GABON EN 2016

ECONOMIE : LA CHINE, PREMIER PARTENAIRE COMMERCIAL DU GABON EN 2016
August 29
07:04 2017

Le nouveau partenaire du continent Africain la Chine, occupe de plus en plus du terrain et s’impose un peu plus chaque jour devant les partenaires traditionnels comme La France, les Etats-Unis et bien d’autres.

Selon le récent rapport « The Africa Investment Report 2017 », publié par le Financial Times sur les investissements directs à l’étranger (IDE), réalisé en 2016 sur le continent, l’Empire du milieu gagne une place importante au détriment des partenaires traditionnels comme la France ou encore les Etats-Unis. Pour la première fois après dix ans, souligne le rapport, la Chine est devenu le premier investisseur du continent, plus a le vent en poupe actuellement.  En effet, en baisse de 16% les capitaux investis au titre des investissements en Afrique (IDE) représentent en 2016, 39% du total d’IDE. Suivant la tendance des réalisations, les projets liés aux IDE ont été certes, moins importants en 2016 qu’en 2015, mais connaissent cependant, une évolution en termes de capitaux injectés et pèsent 92,3 milliards de dollars ; l’immobilier étant est le secteur qui concentre le plus d’IDE avec 36,5 milliards de dollars soit 40% des investissements.

Une croissance qui s’explique par la convergence de nouveaux partenariats internationaux entre l’Afrique et le reste du monde, basés essentiellement sur le profil « gagnant-gagnant ». En effet, moins convaincus des retombées économiques avec les pays comme la France, les Etats-Unis,…, au sortir des indépendances et soucieux de se positionner comme pays-émergents d’ici les dix prochaines années n’ont cessent d’explorer des nouveaux modèle d’échanges Sud-sud ou avec les BRICS (Ndlr : Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). C’est le cas du Gabon qui, depuis l’accession d’Ali Bongo Ondimba, à la magistrature suprême en 2009 n’a cessé de commercer avec la Chine. Un partenariat qui s’est, durant les six dernières années, illustré par une série d’accords et la réalisation de nombreux projets dans le domaine des infrastructures.

Premier partenaire commerciale du Gabon avec un volume d’échange évalué à 327,8 milliards de francs CFA juste devant la France avec ses 129,3 milliards de francs CFA, alors que les relations avec l’ancienne puissance coloniale se détériorent progressive malgré une empreinte certes encore importante de cette dernière dans le tissu économique local, la Chine gagne progressivement du terrain au Gabon. Le bois, le manganèse et le pétrole, les produits d’importations gabonais sont la base d’échange du Gabon avec la Chine.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

August 2017
M T W T F S S
« Jul   Sep »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

www.gabonactuel.com