Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

‘’LE DYNAMISME ÉCONOMIQUE A RADICALEMENT CHANGÉ LA STRUCTURE DE NOTRE ÉCONOMIE ET RENFORCÉ NOTRE CAPACITÉ D’INVESTISSEMENT’’, DIXIT ABO

‘’LE DYNAMISME ÉCONOMIQUE A RADICALEMENT CHANGÉ LA STRUCTURE DE NOTRE ÉCONOMIE ET RENFORCÉ NOTRE CAPACITÉ D’INVESTISSEMENT’’, DIXIT ABO
June 29
05:01 2016

Devant les parlementaires réunis en congrès ce jour, le président de la république, Ali bongo Ondimba a défendu son bilan dans tous ses aspects. Sur le plan économique, son septennat a été marqué par la diversification de l’économie et par des investissements à grande échelle. C’est un exposé détaillé auquel les députés et sénateurs ont eu droit.

A moins de deux mois de l’élection présidentielle où il est candidat, le chef de l’Etat a voulu dévoiler aux représentants du peuple les actions menées en sept ans souvent dépréciées du plus grand nombre. Le secteur économique, cœur du développement d’une nation a connu un dynamisme sans précédent pendant le mandat écoulé. En effet jusqu’en 2009, l’économie gabonaise était exclusivement fondée sur l’exportation des matières premières brutes. C’était une économie de rente qui tirait l’essentiel de sa croissance de l’exploitation pétrolière, minière et forestière et se caractérisait également par un sous-investissement chronique dans le secteur des infrastructures.

Les reformes entamés par l’actuel chef de l’Etat ont permis de booster ce secteur et le sortir de sa léthargie. ‘’Alors que dans la période comprise entre 2004 et 2008, le Gabon se classait au 50ème rang sur 53 pays en terme de dynamisme économique, pour la période 2010 – 2015, nous avons radicalement changé la structure de notre économie et renforcé notre capacité d’investissement’’, a expliqué le chef de l’Etat aux parlementaires. Ce dynamisme économique a permis de ramener le Gabon à la 18e place mondiale et 4 e place continentale grâce à la croissance économique.

C’est en terme de chiffre et d’exemples concerts sur ses réalisations que le chef de l’Etat s’est tenu devant les élus du peuple afin de défendre son bilan. Des chiffre qui parlent d’eux-mêmes et qui ont modifié bien qu’en parti le quotidien des populations. Mais comme le disait Séraphin Ndaot président du parti pour le développement et la solidarité (opposition) qui a investi le président le week-end écouler pour le soutien à la présidentielle, « un président n’achève jamais son projet de société en un seul mandat. Dans aucun pays du monde cela n’a été possible ».

Les efforts consentis par le chef de l’état sortant en matière économique sont plus que parlants. La croissance économique est passée de 1,3% entre 2005 à 2009 à 5,7% entre 2010 à 2016 soit pendant l’exercice de son mandat présidentiel. Contrairement à ce que les uns et les autres veulent faire croire au peuple, le Gabon pendant sept ans n’est pas resté dans un état d’inertie. Bien mieux, il a avancé de plusieurs pas vers l’émergence.

Pendant son discours, le président de la république, Ali Bongo Ondimba a affiché sa volonté d’aller encore plus loin si les gabonais lui accordaient un autre mandat. « Nous devons aller encore plus loin. Nous devons aller plus loin dans nos efforts de création de richesses car pour les populations qui m’entendent et qui nous regardent, ces chiffres peuvent paraître abstraits. Nous devons donc travailler à rechercher les conditions d’une croissance plus inclusive, c’est-à-dire une croissance qui permet d’améliorer les conditions de vie des gabonaises et des gabonais », a –t-il déclaré.

La croissance économie se conjugue avec le développement des infrastructures routières. C’est pourquoi le bilan du chef de l’Etat enregistre 1572 kilomètres de routes bitumées en sept ans contre 900 kilomètres seulement en 2009. L’objectif selon Ali Bongo Ondimba est de bitumer 2115 kilomètres de routes d’ici 2025 et relier définitivement toutes les provinces, les villes et villages entre elle et développer l’activité économique.

Entre 2010 et 2015, l’Etat Gabonais a investi plus de 4579 milliards de FCFA dans l’économie nationale.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com