Something went wrong with the connection!

Actualité

Politique agricole : le CESE favorable à la stratégie du gouvernement.

Politique agricole : le CESE favorable à la stratégie du gouvernement.
September 28
10:19 2020

Libreville, le 24 septembre dernier, lors de la clôture de la deuxième session ordinaire du Conseil économique, social et environnemental (CESE) les conseillers membres de l’institution se sont prononcés sur le plan d’actions proposé par le Ministre de l’Agriculture, Biendi Mangaga Moussavou, au vu d’améliorer le secteur agricole au Gabon. La stratégie conçue par le gouvernement Ossouka Raponda a été plébiscitée par la majorité des conseillers.

Au cours de cette session, le président de l’institution, René Ndemezo’Obiang a adoubé la politique agricole proposée par le gouvernement qui souhaite réduire de moitié les importations des denrées alimentaires du Gabon estimées à près de 300 milliards de FCFA chaque année.

A cet effet, le CESE a recommandé au gouvernement de concevoir une réelle révolution du foncier agricole pour une disponibilité effective des terres arables cadastrées pour tous ceux qui voudraient investir dans l’agriculture en commençant par les zones agricoles à forte productivité déjà identifiées dans les provinces de l’Estuaire, du Haut Ogooué, de la Ngounié et du Woleu-Ntem comme le souhaite le Président Ali Bongo Ondimba.

Dans notre article intitulé ‘’ Biendi octroiera des parcelles de terres aux populations gabonaise’’ le ministre Biendi affirmait que : la Commission nationale d’affectation des terres avait octroyé près de 50 mille hectares au secteur agricole.


Plusieurs autres recommandations notamment celle relative à l’organisation d’un cadre législatif et réglementaire par la promulgation d’une loi pour protéger les industries naissantes.

Notons que ce cadre législatif du chef de gouvernement prévoit un appui aux petits producteurs ; la disponibilité des terres agricoles ; la construction de 5 centres de pêche à Coco-beach , Franceville , Mouila , Mayumba et Makokou. La stratégie intègre aussi le point relatif à l’industrialisation de la filière thonière.

Aussi, le ministre en charge de l’agriculture avait abordé la création d’un pôle de recherche avec la livraison d’ici décembre 2020 de 5 laboratoires avec des élaborateurs de microbiologie, de vitro culture ; d’étude des sols, AGASA, d’analyse et d’établissement des cartes et un laboratoire national vétérinaire.

C’est donc suite à ces propositions stratégiques du secteur agricole que les conseillers membres du CESE, se sont prononcés favorablement à l’unanimité pour adouber le gouvernement gabonais dans sa volonté à révolutionner réellement ce secteur et à y apporter une véritable souveraineté alimentaire au pays.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

September 2020
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

www.gabonactuel.com