Something went wrong with the connection!

Actualité

Gabon : enfin une cure de jouvence pour l’ENEDA.

Gabon : enfin une cure de jouvence pour l’ENEDA.
September 28
16:39 2020


En prélude à la rentrée prochaine des classes, l’Ecole Nationale des Enfants Sourds et Malentendants (ENEDA) de Nzeng-Ayong  subit une cure de jouvence. Une action salutaire pour cette école, la seule du genre à Libreville ayant jeté son dévolue sur les enfants sourds et muets de la capitale gabonaise.

Fondée en 1982 à Libreville par le docteur Andrew Fausther, pasteur américain lui même d’efficient auditif, l’ENEDA, Ecole National pour Enfants d’Efficients Auditifs est un établissement qui comprend une direction chargée d’activités pédagogiques et un cycle primaire. Grâce à 11 salles de classes l’ENEDA a une capacité d’accueil 77 apprenants.  Dans le but de mieux préparer de la rentrée scolaire 2020-2021, des travaux de réfection et la construction de nouveau bâtiment sont en cours depuis peu dans son site de Nzeng-Ayong.

‘’Nous sommes dans les travaux de réfection totale parce que l’école était dans un état de vieillissement avancé, donc il a fallut qu’on puisse refaire tous ce qui est plafond, revoir au niveau de la toiture à quelque niveau, revoir complètement le revêtement peinture, les carrelages qui n’étaient plut bien. En un mot, on a tout refait’’, a indiqué Taty Mboumba, chef de chantier.

 Quant à Suzanne Nsué Nguéma, ancienne élève de L’ENEDA, cette dernière souhaite que l’école s’ouvre davantage aux enfants d’efficients auditifs, car, les sourds il y’ en a beaucoup, mais pas assez de place. Elle souhaite ainsi que l’école soit agrandie et mise en étage de manière à ce que tous sourds muets puissent avoir les chances d’être scolarisés. Le cycle secondaire serait également la bienvenue à l’ENEDA, vu qu’actuellement, l’école ne se limite qu’à la classe de 5eme année. Après quoi, le parcours scolaire de ces enfants s’achève.

Une vision qui cadre parfaitement avec le point de vu de certains parents d’élèves qui souhaitent à leur tour que cela aboutisse au moins à quelque chose de concret.

Ce serait mieux qu’on augmente les capacités d’accueil et puis qu’on ouvre aussi ce genre de structure à l’intérieur s’est à dire dans d’autres provinces pas seulement à Libreville.

 Au vu du nombre sans cesse croissant d’enfants d’efficients auditifs au Gabon, il serait souhaitable de construire plusieurs écoles de ce type sur l’ensemble du territoire national.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

September 2020
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

www.gabonactuel.com