Something went wrong with the connection!

Actualité

PROTOCOLE D’ACCORD COUR DES COMPTES-IDI : PROMOUVOIR L’INDÉPENDANCE DES CONTRÔLES DES FINANCES PUBLIQUES

PROTOCOLE D’ACCORD COUR DES COMPTES-IDI : PROMOUVOIR L’INDÉPENDANCE DES CONTRÔLES DES FINANCES PUBLIQUES
September 28
07:55 2017

C’est le but de la signature de ce protocole d’accord à la Cour des Comptes hier entre le premier président de l’institution, Gilbert Ngoulakia et le directeur général adjoint de l’IDI, Initiative pour le développement de l’INTOSAI, Ola Hoem. Les deux signataires s’engagent dorénavant à travailler de concert pour l’indépendance des institutions supérieures de contrôle des finances publiques, condition nécessaire pour un meilleur suivi de l’utilisation des ressources de l’Etat.

Pour le premier président de la Cour des Comptes du Gabon, Gilbert Ngoulakia, il s’agit, à travers cet accord, de travailler à l’indépendance totale des organes ayant en charge le contrôle de l’utilisation des finances publiques, afin de mettre un terme au désordre ambiant observé dans la gestion des ressources de l’Etat. Car selon lui, « les magistrats de la Cour des Comptes ont le pouvoir d’entendre tout responsable ou représentant des services et des organismes soumis à leur contrôle, tout gestionnaire des fonds publics, tout dirigeant d’entreprise publique ou privée ou encore tout membre d’une institution ou corps de contrôle ». Et cela sans se soumettre à un pouvoir de pression ou d’influence quelconque puisque la Cour des Comptes et ses membres, a-t-il dit, «  sont protégés, conformément aux dispositions du code pénal et des lois spéciales en vigueur, contre les menaces, attaques, outrages, injures ou diffamation dont ils pourraient être l’objet ».

Dans le cadre de son plan stratégique couvrant la période allant de 2014 à 2018, l’Initiative pour le développement de l’INTOSAI, organe spécialisé de l’organisation internationale des institutions supérieures de contrôles des finances publiques prévoit d’accompagner la Cour des Comptes du Gabon, qui a été retenue parmi les trois ISC (Institutions de contrôle des finances publiques) sélectionnées par l’IDI. Cette sélection a été faite sur la base de ses performances appréciées par l’IDI.

Membre statutaire de l’INTOSAI (organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques, la Cour des Comptes du Gabon entend désormais jouer son rôle en matière de contrôle des dépenses publiques, quelques soient les groupes de pressions extérieurs qu’elle pourrait rencontrer, Car la loi lui en donne les pleins pouvoirs.

Ge

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

September 2017
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

www.gabonactuel.com