Something went wrong with the connection!

Actualité

JEUNE AFRIQUE : JEAN PING DÉNIGRE ANDRE MBA OBAME

JEUNE AFRIQUE : JEAN PING DÉNIGRE ANDRE MBA OBAME
July 28
07:37 2017

Jean Ping, candidat malheureux à la présidentielle d’août 2016, a accordé une interview à jeune Afrique dans laquelle il vilipende l’ancien leader de l’opposition Gabonaise feu André MBA Obame décédé en avril 2015.

C’est dans son numéro 2950, que  l’hebdomadaire panafricain jeune Afrique, a publié l’exclusivité de l’interview accordée à Ping. Interview  révélant des propos accablant sur  l’‘intégrité politique d’AMO tenu par JEAN PING.

 Interrogé sur sa peur de finir esseulé et délaissé comme Amo, Jouant également le rôle de guide de l’opposition et ayant lui aussi réclamé sa victoire face au candidat de la majorité présidentielle Ali Bongo  au scrutin de 2009, Jean Ping aurait donc  répondu d’un ton accusateur et narquois ” MBA OBAME a essayé de se rabibocher avec Ali mais ce dernier à refusé. On aurait pu assister à ce qu’on a vu avec Paul MBA ABESSOLE du temps d’OMAR BONGO ONDIMBA “

 Les affirmations de l’ancien président de la commission de l’union africaine ont surpris la classe politique gabonaise et crée une réelle controverse au sein de l’opposition surtout du parti politique de l’ Union Nationale dont la personne outragée  était membre fondateur. Rappelons que la formation politique du défunt a joué un rôle capital  en sacrifiant son candidat pour accepter la candidature unique guidée par   Ping. «  Après tous ces compromis, il reste tout de même surprenant de voir un homme de la posture de Ping décrédibiliser la mémoire d’AMO l’ illustre leader de l’opposition disparu  pour se faire valoir » a déploré un acteur politique de l’opposition M.JGNA..

 De plus, la coutume Bantu dans laquelle  la société gabonaise s’identifie  condamne le non-respect des mémoires des morts .Pourtant, le degré de considération  de Jean Ping au respect de nos us et coutumes s’est fait remarquer lors de la dernière présidentielle, il parait donc surprenant de constater qu’un fils bantu enfreint aux règles. Enfin, cette tentative de dénigrement sur un trépassé en  utilisant  des méthodes peu élogieuses et contradictoires pour paraître et se payer une virginité au sein du peuple de l’opposition qui commence à s’interroger elle aussi sur toutes ces défections enregistrées dans la Coalition Ping devrait davantage interpeller l’opinion nationale.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

July 2017
M T W T F S S
« Oct   Aug »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

www.gabonactuel.com