Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

LE COLLECTIF DES ANCIENS CADRES,DIGNITAIRES ET NOTABLES DU GABON APPEL A UNE PRISE DE CONSCIENCE GÉNÉRALISÉE

LE COLLECTIF DES ANCIENS CADRES,DIGNITAIRES ET NOTABLES DU GABON APPEL A UNE PRISE DE CONSCIENCE GÉNÉRALISÉE
June 27
04:46 2016

Le collectif des Anciens Cadres, Dignitaires et Notables du Gabon a appelé à une prise de conscience généralisée de toutes les forces vives de la nation lors d’une sortie officielle samedi 25 juin 2016 à la chambre de commerce de Libreville.

Inquiet de la situation socio-politique du pays, soucieux de la stabilité et de la préservation de la paix dans le pays, les « vieux », ont fustigé le comportement de certains candidats à l’élection présentielle qui se démarquent par des appels à la haine, à la ségrégation et à un conflit armé afin simplement d’assouvir leur intérêts égoïstes. Ils ont appelé à la responsabilité de tous pour conduire le pays vers son développement tant souhaité. Les membres du collectif « en appellent instamment aux pouvoirs publics, aux dirigeants des partis et à tous les acteurs politiques, à leur responsabilité première face à leur mission sacrée de conduire la nation gabonaise vers son développement ainsi que l’ensemble des leurs concitoyens vers un mieux-être dans le cadre d’un système démocratique libre et apaisé, voulu et accepté par tous », a déclaré le porte-parole du collectif, Kassa Mapsi Emile.

Les populations gabonais, principales cibles des discours odieux des hommes politiques ont également été appelées à « faire preuve de vigilance et de retenue en toutes circonstances.» Les instructions nationales chargées de l’organisation des élections devront quant à eux remplir leurs missions avec une probité morale exemplaire afin de permettre aux électeurs de remplir leur devoir en toute sécurité, ont laissé entendre les membres du collectif des sages.

Un appel particulier a été également lancé à l’endroit des institutions et organisations internationales à aider le Gabon à prévenir les menaces de conflits et de violences susceptibles de se produire à plus ou moins brève échéance. Ils ont invité les pays africains frères de s’abstenir de toute initiative, de tout acte, de toute manifestation pouvant être interprétée comme une immixtion dans les affaires intérieures des nationaux gabonais.

Le Gabon étant un patrimoine commun, il est plus que nécessaire de vivre en parfaite harmonie dans le respect de la dignité de l’autre, en privilégiant l’unité nationale et non la division. Un combat que le chef de l’Etat Ali Bongo ne cesse de mener en dénonçant les manœuvres visant à la déstabilisation du pays par ses adversaires politiques qui veulent lui faire porter le chapeau.

Le collectif des sages a souhaité qu’une fixation stérile se soit pas faites sur les erreurs et les échecs du passé car la responsabilité de ces erreurs n’incombent pas à un seul individu mais à tous ceux qui, de près ou de loin se sont engagés à servir leur le pays d’une quelconque manière.

Les membres du collectif sont « détenteurs des acquis de l’expérience au service de l’Etat et  dépositaires de la sagesse traditionnelle ». Ils croient en leur capacité d’arbitrage entre les différentes générations et espèrent être une force d’arbitrage pour les différends qui divisent la classe politique afin de trouver des solutions idoines pour le pays.

Les signataires du manifeste du collectif sont :

-Ekoh Jean marie

-KassaMapsi Emile

-Chambrier Eloi

-Ondo Bonjean-François

-Jobet Henry

-Djohou Boma Bernard

-Oliviera Jean-Ernest

-Essima Osse Michel

-NzeEkekang Timothée

-Malekou Paul

-Kakou Mayaza Jean-Eugène

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com