Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

CAMPAGNE ELECTORALE : ALI BONGO AU CONTACT DES ESTUERIENS

CAMPAGNE ELECTORALE : ALI BONGO AU CONTACT DES ESTUERIENS
August 26
04:53 2016

Alors que la campagne électorale bat son plein, Ali Bongo Ondimba a opté pour une campagne de proximité dans la province de l’Estuaire.Le candidat de l’égalité des chances et du changement s’est rendu tour à tour à Awendjé, au carrefour Léon Mba, à Lalala et au CES d’Avorbam où il est allé au contact des habitants de ces quartiers afin d’avoir un échange franc et décomplexé avec ces frères et sœurs tout en les appelant à rester mobiliser pour un Gabon qui avance avec le programme de l’égalité des chances.

A deux jours du scrutin, le candidat du parti démocratique gabonais et des partis alliés a poursuivi son opération de charme à travers les arrondissements de Libreville et Akanda. D’Awendjé à Avorbam en passant par le marché Mont-Bouët, le candidat de l’égalité des chances, Ali Bongo a lancé un appel à la mobilisation de tous et a demandé aux uns et aux autres de ne pas céder et de rester solidaire entre nous afin de pouvoir relever les défis de demain. « Tout le monde doit se mobiliser pour le Programme de l’égalité des chances car il vous est destiné ! » a-t-il dit.

Par ailleurs, Ali Bongo a condamné l’attitude du candidat jean Ping prônant la division et la haine, jadis haute cadre de la république et diplomate, connaissant les conséquences de mot “cafard” s’est employé à l’utiliser pour insulter les gabonais qu’il aspire à gouverner. «  L’Afrique n’a pas voulu de Jean Ping et le Gabon n’en veut pas non plus ! Jean Ping est le champion de l’échec. Il a échoué hier, il échoue aujourd’hui et il échouera demain.», a-t-il ironisé.

Aussi, le candidat ALI a exhorté la population à faire le bon choix, le choix de l’égalité des chances, le choix pour faire avancer le Gabon et non pour faire un retour en arrière dans la division et la restauration des privilèges.

« J’ai besoin de vous et de votre soutien. Car même si je tombe, vous allez me relever. Même si je glisse, vous allez me relever. Vous allez faire en sorte que mes jambes soient plus solides car vous êtes mes jambes. C’est vous qui me portez et qui me donnez cette force. » a conclu le candidat Ali Bongo Ondimba avant de continuer son périple dans la ville de Franceville où il animera un grand meeting populaire.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

August 2016
M T W T F S S
« Jul   Sep »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

www.gabonactuel.com