Something went wrong with the connection!

Actualité

RETOUR DE JEAN PING : LA DÉGONFLADA EST CONSOMMÉE

RETOUR DE JEAN PING : LA DÉGONFLADA  EST CONSOMMÉE
July 26
06:56 2017

Libreville, ce mardi 25 juillet 2016, l’ancien candidat de l’opposition gabonaise à la présidentielle d’août 2016,  Jean Ping est rentré de sa tournée européenne sans rentrer à la Présidence de la République.

Après deux semaines en tournée en Europe, le candidat malheureux de la présidentielle  d’août  2016 a effectivement regagné la capitale gabonaise,  mais pas la présidence de la République comme il l’aurait promis à ses militants par l’entremise d’un porte- parole pour la coalition Ping “Jean Ping foulera le sol gabonais en qualité  de président de la république.Dès son arrivée il retrouvera le palais du Bord de mer” annonçait un proche allié.
Une promesse extrême qu’il n’a finalement pas honoré. Puisqu’à sa sortie du salon VIP de l’aéroport, l’ex candidat l’opposition a directement rejoint son QG de campagne sis aux charbonnages.
S’agissait-il d’une stratégie de communication pour charmer ses militants découragés afin de l’accueillir en “président élu “pour s’attirer les regards de la communauté internationale ?
Telle était la question capitale  que se posait  l’opinion nationale concernant ce retour annoncé à grande pompe urbi et orbi.
Une promesse non-honorée qui aurait occasionné la colère de certains militants en voyant l’itinéraire changé pour le quartier général de campagne de leur leader en lieu et place du Palais du Bord de mer comme aurait annoncé son proche allié. C’est grâce à la lucidité  des forces de l’ordre qui majestueusement encadraient la marche jusqu’à leur destination des charbonnages que  les tensions de certains jeunes furieux ont pu être neutralisées pour éviter des Heurts

“Vous me pardonnerez de ne pas vous dévoiler ici et maintenant les résultats de ma tournée, tout ce que je peux vous dire c’est que ce message porté jusqu’à un niveau insoupçonnable a été reçu cinq sur cinq, je dis bien cinq sur cinq et la terre promise est proche”. S’est exprimé Jean Ping. Sauf que, le découragement et la tristesse pouvaient  se lire sur le visage de certains jeunes « On est fatigué des promesses sans actions on se sent abusés et trompés de façon exagérées nous manquons de réels leaders.  s’est confié Kevin, un jeune soutien de Ping  qui pensait se retrouver dans l’enceinte de la Présidence de la République gabonaise pour célébrer “l’assaut final réussit».

S’il est vrai, que l’ancien candidat de l’opposition a bel et bien regagné Libreville ce mardi 25 juillet, comme annoncé, il n’en demeure pas moins qu’il n’ait pas tenu sa promesse de revenir au Gabon en qualité de président de la république.
Un an après le scrutin dernier, l’opinion se questionne également sur le réel intérêt qu’a nos politiques de l’opposition à vouloir bouleverser le pouvoir en place en comptant sur l’ingérence de la communauté internationale au lieu de proposer une  véritable politique de relance économique tout en jouant leur rôle de contre-pouvoir afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vies des gabonais pour un vivre-ensemble harmonieux et digne de concupiscence 

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

July 2017
M T W T F S S
« Oct   Aug »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

www.gabonactuel.com