Something went wrong with the connection!

Actualité

L’AGASA et le ministère de l’agriculture projettent de créer des laboratoires d’analyse alimentaire

L’AGASA et le ministère de l’agriculture projettent de créer des laboratoires d’analyse alimentaire
September 25
12:29 2020


Dans peu de temps Cinq (5) laboratoires alimentaires vont être crées sur le territoire national. Un laboratoire vétérinaires, d’analyse de sol,  de cartographie, un laboratoire de micro biologique et celui de vitro culture. Une initiative conjointe du Ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche et de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaires qui aura pour but de s’alimenter sainement.

Au Gabon, la création des restaurants à ciel ouvert est en plaine croissance. Normal, vue qu’elle nécessite juste d’avoir un fourneau, un grillage, quelques accessoires d’accompagnement et surtout de la viande et du poisson, qu’il soit de bonne ou de mauvaise qualité et le tour est joué. L’essentiel étant de combler sa faim.

Faut-il attendre d’être dans un état critique de santé pour rompre avec les mauvaises habitudes alimentaires ? Ou simplement interdire à ces restaurateurs ambulants d’exercer leurs commerces ? Certainement pas !

C’est d’ailleurs pour faire face à ces mauvaises pratiques sanitaire que l’Agence  Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) opère depuis des années des contrôle minitieux sur ce type de prestation dont l’objectif est de veiller à la santé des populations et permettre à ces opérateurs de respecter l’hygiène alimentaire pour de meilleurs profils.

Et pour d’avantage renforcer la sécurité alimentaire des populations, Biendi Maganga Moussavou ministre de l’agriculture, de l’élevage et la pêche à annoncé que l’AGASA et son ministère sont dans un processus de création de cinq (5) laboratoires d’analyse alimentaire, permettant de  s’alimenter sereinement dans le pays.

De manière pratique, Il s’agira de règlementer les conditions sanitaires d’exercice de ces métiers. C’est-à-dire, voir dans quelles conditions faudra-t-il désormais vendre les aliments aux abords de la route, tout en s’assurant que les consommateurs soient dans des conditions sanitaires leur évitant d’être sujets à toute sorte de maladie.

‘’L’AGASA a lancé les travaux de construction de son laboratoire. De même que, le ministère de l’agriculture mettra en place d’autres laboratoires, notamment, les laboratoires vétérinaires, d’analyse de sol,  de cartographie et le laboratoire de micro biologique et de vitro culture. Cinq laboratoires pour pouvoir localement et de manière souveraine  avoir un avis indépendant sur l’analyse des denrées alimentaires’’, a précisé Biendi Maganga Moussavou. Une initiative salutaire surtout quand on sait que les bactéries, sur les denrées alimentaire sont invisibles à l’œil nu.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

September 2020
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

www.gabonactuel.com