Something went wrong with the connection!

Actualité

Gabon : Délivrance de 20 000 actes de naissance d’ici fin décembre

Gabon : Délivrance de 20 000 actes de naissance d’ici fin décembre
September 25
09:19 2020


Dans l’optique de régularisation l’Etat Civil des gabonais qui ne disposent pas d’actes de naissance, le gouvernement gabonais et ses partenaires ont initié un projet qui aboutira à la délivrance de 20000 actes de naissance d’ici fin décembre, pour les enfants qui n’en disposent pas.

Le projet national de délivrance des actes de naissance , à été porté par le gouvernement gabonais, les Nations unies et les partenaires au développement, en vue de régulariser la situation des enfants sans statut civil.

c’est dans cette optique qu’une séance  de travail s’est tenue entre la ministre de la Justice, garde des Sceaux, chargée des Droits humains, Erlyne Antonella Ndembet-Damas, et le coordonnateur résident du système des Nations unies au Gabon, Stephen Jackson, le mardi 22 septembre dernier, en présence des représentants des Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) et pour la population (FNUAP).


Cette rencontre était axée sur, la nécessité de coordonner les actions pour l’aboutissement de cette opération. auparavant, quatre points sont essentiels pour la réalisation de ce projet selon Stephen Jackson, dont  l’harmonisation des frais des jugements supplétifs l’aboutissement du projet en cours de modification de l’article 169 du Code civil relatif aux délais de déclaration des naissances, l’adoption d’une mesure exceptionnelle permettant de rallonger la validité des jugements supplétifs au-delà de l’année où ils ont été délivrés et la mobilisation des équipes du ministère.

Cependant, pour la ministre de la Justice, mise à part les points évoqués par le coordinateur résident des nations unies, il est nécessaire de tenir compte des expériences du passé et des réalités du terrain, car cette opération ne peut aboutir qu’avec la participation de tous les acteurs concernés, au-delà du ministère de la Justice.

Erlyne Antonella Ndembet-Damas, n’a manqué de souligner, que ces échanges devraient aboutir à une solution définitive en ce qui concerne la question des enfants sans actes de naissance.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

September 2020
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

www.gabonactuel.com