Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

“1 JEUNE=1MÉTIER” : 1785 JEUNES GABONAIS REÇOIVENT LEURS PARCHEMINS

“1 JEUNE=1MÉTIER” : 1785 JEUNES GABONAIS REÇOIVENT LEURS PARCHEMINS
July 25
06:33 2016

Ils étaient 1785 jeunes gabonais, formés dans le cadre du projet « Un Jeune = Un Métier »  à recevoir samedi dernier, à Libreville, leurs parchemins, au terme de plusieurs mois de formation théorique et pratiques.

 

Au total, ce sont 1785 jeunes stagiaires dans le cadre du projet « Un Jeune = Un Métier » ayant  durant plus de trois mois suivi une formation dans différentes disciplines qui ont reçu leurs parchemins et des kits résultants du travail accompli. La cérémonie officielle était présidée par le  Troisième-Vice Premier ministre Chargé de la formation professionnelle et de l’insertion des jeunes Général de Corps d’armée, Flavien Nziengui Ndzoundou.

Le programme « Un Jeune = Un Métier »  qui a été lancé il y a plus de six mois, par le ministère de la formation Professionnelle et de l’insertion des Jeunes est la matérialisation de la vision du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba qui place la jeunesse au cœur de son action. Il vise la prise en en charge des jeunes en grandes difficultés sociales et professionnelles.

Cette formation permettra l’autonomisation, par des petits métiers générateurs de revenus, des « jeunes gabonais non scolarisés et déscolarisés, avec ou sans diplôme, âgés de 16 à 35 ans ».

« Cette cuvée de 1785 jeunes formés marque indéniablement et de formelle manière, l’entrée de notre pays dans le septennat à venir, septennat de l’éducation et de la formation professionnelle, septennat de l’égalité des chances »a déclaré le Général de Corps d’armée, Flavien Nziengui Ndzoundou à l’occasion de son discours de circonstance.

Il faut noter que ce programme a aussi comme objectif de lutter contre la délinquance juvénile, le fléau des jeunes de la rue sans soutien en leur donnant une seconde chance de pouvoir s’accomplir.

« Ce projet vise à pallier au phénomène récurrent des enfants de la rue et/ou dans la rue ainsi qu’au taux de déscolarisation considérable observé sur la quasi-totalité du territoire national », conclue-t-il.

Les stagiaires ont eu la possibilité d’être formés à un métier dans les 52 filières de formation dispensées par les centres de formations nationaux, notamment Aide cuisinier, Aide frigoriste, Ameublement, Arts Graphiques, Barman-Serveur, briquetier, Carreleur, Carrosserie Auto-Peinture, Coffreur, Charpentier, Couture, Electricien Bâtiment, Electricien Auto, Cordonnier, Ferrailleur, Froid bâtiment, Maçon-enduiseur, Mécanique Auto, Peinture, Maçonnerie, Pâtisserie, Plombier, Restauration, Rebobinage, Tôlerie, Tresse, Réceptionniste, Vulcanisation, etc.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

July 2016
M T W T F S S
« Jun   Aug »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

www.gabonactuel.com