Something went wrong with the connection!

Actualité

DEPENALISATION DE L’HOMOSEXUALITE : Un débat détourné à des fins politiciennes?

DEPENALISATION DE L’HOMOSEXUALITE : Un débat détourné à des fins politiciennes?
June 25
11:31 2020

Dépénalisation de l’homosexualité, Votée le 23 juillet 2020 à l’assemblée nationale, la loi portant dépénalisation de l’homosexualité au Gabon, continue de faire couler de l’encre dans les ménages Gabonais.

Allant dans tous les sens, interprété par certains influenceurs des réseaux sociaux, des hommes politiques et relayés par plusieurs médias, le vote des députés semble prendre une autre tournure que celle voulue.

Pour rappel, avant juillet 2019, il existait un vide juridique concernant les homosexuels, ils vivaient avant cette période au Gabon comme tout citoyen sans transgresser les lois.

Le 05 juillet 2019, le législateur gabonais a voté la loi n* 042/2018 condamnant à une peine de « 6mois d’emprisonnement et 5 millions d’amandes »

Le gouvernement responsable de la sécurité des citoyens et toutes personnes vivant sur le sol gabonais, a décidé d’interpeller le législateur  pour revoir cette pénalisation.

Le but recherché de cette dépénalisation est le respect des libertés individuelles, éviter la stigmatisation des compatriotes aux orientations sexuelles différentes.

Toutefois, cette loi n’a jamais été autorisée au Gabon, la loi gabonaise n’autorise que le mariage entre un homme et une femme.

En sus, l’homosexualité est pénalement poursuivable tel que précisée  dans le titre XIV du code pénal intitulé « des agressions sexuelles et des atteintes aux bonnes mœurs »

Au regard de ces appels répétés à manifester, ces rendez-vous au sénat pour protestation, l’opinion nationale prétend qu’il y’a derrière une volonté ténébreuse de manipuler la masse car, le débat est totalement déplacé.

A qui profite donc, cette machination politique ?

« Je trouve scandaleux toutes cette haine machinale exprimée depuis l’annonce de cette dépénalisation. Beaucoup ont des parents homosexuels, certains regardent les lives de ces personnes et rigolent ensemble durant des heures. Subitement, ils veulent jeter leurs copains à la vindicte populaire ou les voir emprisonné pour des choix personnels ? C’est absurde » a déploré Junior Mba Essone

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2020
M T W T F S S
« Nov   Jul »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

www.gabonactuel.com