Something went wrong with the connection!

Actualité

CRISE ÉCONOMIQUE : OTANDAULT PRÉCONISE L’UNION ET LA SOLIDARITÉ AUX PORT-GENTILLAIS

CRISE ÉCONOMIQUE : OTANDAULT PRÉCONISE  L’UNION ET LA SOLIDARITÉ  AUX PORT-GENTILLAIS
October 23
08:43 2017

Le ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics, Jean Fidel Otandault a organisé un déjeuner en l’honneur des notables de la ville, le vendredi 20 octobre à Port-Gentil. Déjeuner autour duquel, il a invité les  maires et chefs de quartiers de la capitale économique à cultiver l’union  pour faire  face à la crise.

Pour faire face à la crise qui sévit sérieusement la capitale économique du Gabon depuis ces dernières années, l’ancien Directeur Général du Budget, Jean Fidel Otandault pense que  les populations gagneraient à cultiver les valeurs d’union et de solidarité. Pour que la capitale économique du Gabon retrouve sa vitalité et reprenne le chemin de son développement.

C’est donc devant le maire de la commune de Port-Gentil, ceux des arrondissements, les notables  et les chefs de quartiers que l’actuel ministre d’Etat, a prononcé un discours fédérateur et messager de conseils. «Nous avons longtemps été divisés, mais cette division ne nous a amenés nulle part. Pendant que nous nous tapions les uns sur les autres, d’autres se sont développés au détriment de l’Ogooué-Maritime. Alors je souhaite que nous soyons désormais unis», a-t-il soutenu, tout en expliquant qu’avec Pascal Houangni Ambourouet, l’actuel ministre du Pétrole, «le président de la République a clairement exprimé sa confiance vis-à-vis des natifs de la ville». Une preuve, a souligné le Ministre natif de la province, qu’Ali Bongo soutient les efforts consentis par les populations de la province.

Pour clore la rencontre, Jean-Fidèle Otandault s’est exprimé à la chefferie  de la ville du sable pour qu’ils  transmettent aux populations son message d’union et qu’elles fassent preuve de  plus de maturité   «Ça ne sert à rien de casser ni de brûler. Nous l’avons fait. Et après qu’est-il arrivé ? Personne n’est venu reconstruire ce que nous avons cassé ou brûlé à notre place. Nous n’avons besoin que d’union pour bâtir notre pays et notre province. Ce n’est que cela que nous allons léguer à nos enfants».

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

October 2017
M T W T F S S
« Sep   Nov »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

www.gabonactuel.com