Something went wrong with the connection!

Actualité

Agriculture : Biendi octroiera des parcelles de terre aux populations gabonaise

Agriculture : Biendi octroiera des parcelles de terre aux populations gabonaise
September 23
11:05 2020


Dans l’optique de promouvoir et développer le secteur agricole, le ministre en charge de l’agriculture, Biendi Maganga Moussavou entend offrir des parcelles de terre à tous les gabonais désireux d’exercer dans ce secteur en plein en expansion. Les sites retenus pour la première phase concerneront les provinces de l’Estuaire, la Ngounié et le Woleu-Ntem.

Lors de son passage sur l’émission « la note explicative du gouvernement » de radio Gabon, Biendi Maganga Moussavou, ministre en charge de l’agriculture a expliqué le bien fondé de la politique d’attribution des terres mise en œuvre  par son département ministériel. Lequel projet permettant d’attribuer des hectares de terre aux populations désireuses d’entreprendre dans ce secteur dans l’ensemble du territoire national.

‘’Ce que nous avons fait en mettant en œuvre la politique du chef de l’état de créer des zones agricoles à fortes productivité, c’est de présenter des dossiers avec la commission nationale d’affectation des terres qui ont été approuvée, d’obtenir des décisions pour arriver jusqu’à des titres fonciers pour valoriser les terres qui sont à proximité des voies d’évacuation et fait en sorte que à la fois dans les mêmes espaces nous regroupions des agros industrielles, des PME agricoles, des Coopérative et des petits agriculteurs individuelles’’.

 Selon le patron de l’agriculture gabonaise, plusieurs sites ont déjà été identifiés sur l’ensemble du territoire national pour accueillir ce projet dont l’objectif est la promotion et le développement de ce secteur à forte valeur ajoutée. Il s’agit des lots de 1hectare, 5hectares, 100hectares et 1000hectares à Andem à 80km de Libreville, du côté de Kango nous avons près de 33000hectar, du côté d’Idemba et Mboukou dans la province de la Ngounié,  dans la province du Woleu Ntem du côté de Batouri etc.

A travers le pays ce sont donc près de 40 zones agricoles à forte productivité qui seront mises en œuvre et c’est ce que le membre du gouvernement a appelé ‘’la révolution foncière’’.  Pour ce faire, Biendi Maganga Moussavou a invité les gabonais à souscrire aux terres dès que l’annonce sera faite.

Avec ce projet, ce sont des milliers d’emplois qui seront crées certes, mais le plus important demeure l’autosuffisance alimentaire que veut atteindre le pays dont le sol reste riche et propice à l’activité agricole.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

September 2020
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

www.gabonactuel.com