Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

ENVIRONNEMENT : LA DÉCHARGE D’ALÉNAKIRI MENACÉE D’EXPLOSION

ENVIRONNEMENT : LA DÉCHARGE D’ALÉNAKIRI MENACÉE D’EXPLOSION
June 23
06:25 2016

Dans une communication parvenu à notre rédaction, le Journal Coopération Internationale a écrit à madame Jeanne MBAGOU, maire de la Commune d’Owendo pour demander la fermeture de la décharge publique d’ALENAKIRI.

Le journal La Coopération Internationale a tenu à alerter l’édile de la comme d’Owendo sur  la situation sanitaire et environnementale critique dans ce quartier désormais menacé d’explosion industrielle du fait de la présence des flammes et le dégagement des fumées toxiques, telles que le Monoxyde de Carbone (CO), le Dioxyde de Carbone (CO2), et, d`autres phénomènes thermochimiques pouvant d`une part, provoquer des graves problèmes de santé chez les populations vivants à proximité, et d’autre part, impacter probablement sur l`environnement et l`écosystème de cette zone.

Selon le courrier,  la situation environnementale  autour du site où se trouve la décharge serait critique. Et que le risque d’explosion serait imminent. L’initiative d’adresser une corresponde à madame Bagou vise à tirer une sonnette d’alarme afin de trouver des solutions idoines et sécuriser la vie des populations alentours. En effet, un incendie avait été déclaré dans ladite décharge en juillet 2015. Ladite décharge est située géographiquement dans une zone rouge donc hautement explosive et composée à 90% de mangrove. La présence à quelques mètres près de deux terminaux méthaniers et installations gazières de Perenco, fournisseur en Gaz et Telemenia Gabon ,concepteur des centrales Thermiques au Gabon et producteur d`électricité aggraverait la situation et la rendrait plus dangereuse.

Le courrier précise que cette décharge a été installée par l’opérateur SANIVIT au capital gabonais, en charge de la collecte des ordures dans la commune d’Owendo et qu’il ne comprendrait pas que malgré les différentes interpellations,  la mairesse de la commune reste de marbre devant cette situation. Les raisons commerciales ne devraient pas primer sur la santé et la sécurité des populations qui sont non pas seulement exploser à des risques d’explosion mais à des graves risques de maladies.

Les rédacteurs du courrier interpellent les autorités afin de prendre des mesures urgentes afin de délocaliser cette décharge à gros risques environnementales et sanitaires pour ne pas arriver à la situation connue à Port-Gentil sur le site d’Addax

Le Gabon en raison de son rôle avant-gardiste dans la protection de l’environnement a obtenu un satisfecit lors de la rencontre de Paris sur l’environnement, la COP21 avec la signature de l’Accord historique de Paris sur l’Environnement (COP21) et à cet effet il ne devrait pas se départir de cet engagement. Il est temps de faire place à l’action. Pour un environnement sain.

Une copie de la correspondance a été adressée au ministère de l’environnement, au ministère de l’Energie (Société Patrimoine), Sanivit, Perenco, Telemenia, à l’ambassade de France au Gabon, Union Européenne, Ambassade des USA, Organismes de défenses de l’Environnement.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com