Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

ALI BONGO POUR LA PROTECTION DES PLANTATIONS A ANDOCK

ALI BONGO POUR LA PROTECTION DES PLANTATIONS A ANDOCK
July 21
10:50 2016

Ali Bongo Ondimba poursuit sa tournée républicaine dans l’Ogooué-Ivindo. Après les étapes de Mekambo, Batouala,Mvadhy et Makokou, le Président de la République clôturera son périple ogivin par les localités d’Andok, Ekoba, Makebe, Bakwaka, Ovan et Mokeko.

Au village Andock dans l’Ogooué-Ivindo, les populations se plaignent de la dévastation de leurs plantations par les animaux et les éléphants en particulier. Aussi, les collectivités locales impliquées dans le projet GRAINE souffrent de cette confrontation.

Pour palier à cette difficulté, le Chef de l’Etat vient d’apporter une solution, désormais les contours des plantations seront quadrillés par des barrières électrifiées qui empêcheront aux éléphants de s’approcher et de détruire les récoltes des populations.

En effet, l’amélioration des infrastructures entraîne de petits changements dans le quotidien des populations ogivines. Ces changements incluent ces barrières électrifiées qui empêcheront les éléphants de s’approcher et détruire les récoltes. C’est dans cette optique que le Chef de l’Etat a mis en place le Programme pour l’Égalité des Chances qui apportera des changements sûrs à tous les gabonais, des changements qu’ils sentiront au quotidien.

 

ARTICLES LIÉS

1 Commentaire

  1. zue nguema maixent
    zue nguema maixent July 21, 15:19

    c’est bien ce que le chef d’État entrain de faire par rapport à la résolution immédiate de la déforestation des plantations agricoles d’une part, en trouvant rapidement la solution de mettre les barrière électriques face à cette situation. en revanche, je pense que c’est pas une technique rentable et profitable pour les populations et du Gabon entièrement
    vu, la destruction des plantations agricoles dans le Gabon par les éléphants , sachant que cette technique demande beaucoup de moyen de mettre cela en oeuvre. je me dis que s’est une chose impossible qu’on ne trouvera pas de solution à travers des barrières électriques
    malheureusement, encore ce sont des techniques importés des état unis qu’on devaient d’abord bien étudiées et expérimentées à travers un biotope bien déterminé
    nous avons des techniques les plus simples que nous pouvons résoudre ces problèmes du conflits hommes et faunes que nous avons dans notre environnement, cependant, les magiciens ne consultent jamais la classe inférieur
    si je le dis parce que j’ai expérimenté les petites techniques vulgaires qui peuvent faire éloignées les éléphants
    de plus, encore plus grave, lors que le présidant de la république chef de l’État, parle de l’egalité de chance mes frères et soeurs c’est une réalité ou pas? sachant, très bien que j’ai toujours soutenue le PR depuis 2009 .toutefois, je demeure toujours dans la pauvreté de l’injustice du pays, monsieur le président, je suis ingénieur des EAUX et forets sortie de l’UNEF du Cameroun promotion 2009 et de l’ENEF du Gabon cap esterias promotion 2011 et un master 2 en organisation,société,biodiversité et développement durable que je n’arrive pas à benifier de mon poste budgétaire jusqu’à présent avec toute les preuves possibles venant du budget et de la fonction que certains humains bloques mon dossier et ils sont on dessus de la loi alors où vas le Gabon? les têtes pensante sont tués monsieur le PR je suis disponible de vous apporter toute les preuves que j’ai fais des recours administratif

    merci, veuillez recevoir mon analyse je suis disponible à partager et commenter vos publications objectivement s’en arrière pensée

    Reply to this comment

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

July 2016
M T W T F S S
« Jun   Aug »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

www.gabonactuel.com