Something went wrong with the connection!

Actualité

Culture : Nouveau report du procès opposant les Artistes au BUGADA

Culture : Nouveau report du procès opposant  les Artistes au BUGADA
August 13
15:09 2020

Une fois de plus, le procès qui oppose les artistes au Bureau Gabonais des Droits d’Auteurs et des droits voisins (BUGADA) a été reporté au 31 août prochain. Une situation qui attise davantage la colère des artistes gabonais qui semble-t-il, sont abandonnés à eux même.
  
Cela fait pratiquement 13 ans que les artistes gabonais réclament le payement de leur droit d’auteurs auprès de leur instance dirigeante, le BUGADA, Bureau Gabonais des Droits d’Auteurs et des droits voisins. Laquelle structure a été mise en place pour assurer la protection et la gestion des droits des créateurs d’œuvres de l’esprit.

Lacés de cette situation les artistes avaient décidé de placer cette affaire entre les mains de la justice en portant plainte contre le Bureau gabonais des droits d’auteurs, quelques maisons de téléphonie mobile et autres acteurs du tissu économique.

Seulement, hier, au tribunal Première Instance de Libreville, les Artistes sont sortis de là déçus car l’audience prévue a de nouveau été reportée à a fin du mois en cours. Laquelle audience fait suite à la plainte portée il y a déjà un mois.

Jean-Marie Edzome, président des artistes, est revenu sur ce qui serait à l’origine de leur colère. Pour lui, quand on parle de perception, on voit tout de suite le décret 453 qui fixe la tarification. Dans ce décret, il y a la liste de tous les opérateurs économiques qui doivent payer ladite redevance, le montant que doit payer chaque type d’activité. Si l’on s’en tient au fait que les télécommunications payent 15 FCFA par jour et par abonné, Gabon Télécom alors, sur la base d’1 million d’abonnés, cela donne un montant total de 15 million par jour et 450 millions de FCFA par mois que Gabon Télécom a obligation de payer. Pour ce qui est de la répartition, c’est 30% pour le fonctionnement du BUGADA, 10% pour le Service Social et 60% pour les Artistes.

Où passe tout cet argent ? A qui profite-il en réalité ? Autant d’interrogations qui mériteraient d’être mises en lumière pour le bien de toutes les parties.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

August 2020
M T W T F S S
« Jul   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

www.gabonactuel.com