Something went wrong with the connection!

Actualité

SALAIRES DE JUILLET : LES FONCTIONNAIRES FANTÔMES BIENTÔT DÉMASQUÉS

SALAIRES DE JUILLET : LES FONCTIONNAIRES FANTÔMES BIENTÔT DÉMASQUÉS
July 11
22:10 2018

La mise sous bon de caisse des fonctionnaires gabonais permettra-elle  de démasquer les fonctionnaires fantômes ?  Après l’annonce drastique de mettre tous les fonctionnaires sous bon de caisse, plusieurs compatriotes ne cessent de vitupérer cette mesure gouvernementale qui vise malgré cela,  à assainir les finances publiques au Gabon. 

  Notons qu’il existe plusieurs  types de fonctionnaires au Gabon. Et, ceux appelés fonctionnaires fantômes augmentent considérablement  la masse salariale devenue trop importante pour l’Etat.

 A cet effet,  il devient inacceptable que des personnes décédées ou des personnes appartenant à plusieurs ministères et ne servant qu’un seul, perçoivent toujours les salaires et  primes à l’heure où les gabonais réclament la fin des privilèges indus.

Pour rappel, en 2009, il y’avait près de soixante milles fonctionnaires, à ce jour, ils avoisinent la centaine pour  une économie peu reluisante.

 Pour se faire, le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a initié une task force sur les finances publiques qui a obligé des mesures rigoureuses toutefois, nécessaire pour l’assainissement des finances.

S’il est vrai que l’opinion publique ne comprend toujours pas la portée  de ces mesures draconiennes, il n’en demeure pas moins  vrai que, cette décision historique de mettre  sous bon de caisse tous les fonctionnaires  permettra de démasquer tous les fonctionnaires fantômes d’une part, mais surtout de permettre à l’Etat  de faire des économies d’autre part.

A titre de rappel, lors de la dernière présidentielle d’août 2016, le candidat du PDG  annonçait la fin des privilèges indus en scandant le slogan:Changeons Ensemble.

C’est d’ailleurs, grâce au programme pour l’égalité des chances qu’il a été reconduit à la tête du Gabon. De fait, il serait donc,  paradoxal de décrier ces mesures républicaines ambitionnant offrir à chaque Gabonais les mêmes opportunités.

“Je suis rentré aux impôts  par circuit normal, je déplore le fait que certains jouissent de plusieurs avantages alors qu’ils brillent par leurs absentéismes notoires, je loue cette idée de nous mettre sous bon de caisse” Désormais, on sera tous traités sous le même pied d’égalité”. A confié Justin. M agent aux impôts

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

July 2018
M T W T F S S
« Jun   Aug »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

www.gabonactuel.com