Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

SANTÉ: VERS LA CRÉATION D’UN ORDRE NATIONAL DES SAGES FEMMES

SANTÉ: VERS LA CRÉATION D’UN ORDRE NATIONAL DES SAGES FEMMES
June 11
07:43 2016

Dans le cadre de ses activités, le Représentant Résident de l’UNFPA Gabon, Dr Mamadou KANTE a reçu en audience jeudi 09 mai au siège de l’institution, Madame BOUKOYI, Présidente nationale de l’Association des Sages-Femmes du Gabon pour échanger sur les difficultés rencontrées par ce corps de métier au Gabon. La rencontre s’est soldée par une promesse ferme : celle d’œuvrer pour la création d’un ordre national des Sages-femmes.

Le Représentant  résident du fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) et son partenaire ont échangé sur plusieurs points, notamment le fonctionnement de l’association depuis le renouvellement de son bureau directeur en octobre 2015, la question formation et le plan de carrière dans ce corps et l’inexistence d’un ordre de sages-femmes.

Sur la question de la formation des sages-femmes, la présidente de cette association a évoqué des difficultés liées  à l’harmonisation des curricula de formation aux normes internationales, le taux d’échec très élevé en 1è année (95%) environ, l’inégale répartition des Sage Femmes sur le territoire national. Sur 590 Sages-femmes répertoriées par le Ministère de la Santé, plus de la moitié exerce à Libreville alors que les régions reculées du pays souffre du manque du personnel.

Mme BOUKOYI a également dénoncé l’absence d’un plan de carrière attractif dans la fonction publique pour ce corps de métier, ce qui entraine une démotivation pour les Sage Femmes en exercice, condamnées à terminer leur carrière en A2. Cette situation entraine très souvent des reconversions vers d’autres métiers, réduisant encore un peu plus le nombre de Sage Femmes, déjà insuffisant.

Tous comme le corps des médecins, l’association estime que le corps des sages-femmes devrait avoir un ordre national des sages-femmes. A cet effet, et à  la demande de l’association, l’UNFPA a publié des Termes de Référence pour le recrutement d’un Consultant pour l’élaboration d’un projet d’Ordre des Sages-femmes au Gabon. Cet appui de l’UNFPA est fort apprécié par le bureau de l’ASFG qui fonde beaucoup d’espoir à ce que le processus aille à son terme et qu’un ordre national des Sage Femmes voit le jour au Gabon.

Mme Olga Bokouyi a également tenu à édifier l’UNFPA sur les principales contraintes rencontrées par l’association, dont le manque de moyens financiers, l’Association vivant des seules cotisations de ses membres, de l’appui ponctuel de certains partenaires comme UNFPA, de dons et legs qui ne peuvent être budgétisés.

La deuxième contrainte est liée à la faible fréquentation du Cabinet Conseil pour la Santé Mère/Enfant crée dans le quartier populaire de Nzeng-Ayong à l’Est de Libreville. Une plus grande fréquentation aurait permis à l’Association non seulement d’offrir des prestations à moindre coût aux populations et ainsi atteindre certains de ses objectifs, mais aussi de permettre d’avoir des ressources financières supplémentaire

Rappelons que l’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la population, est une agence de développement international qui œuvre en faveur du droit à la santé et de l’égalité des chances de chacun, femme, homme et enfant. L’UNFPA offre son appui aux pays pour utiliser les données démographiques dans la formulation des politiques et des programmes visant à réduire la pauvreté et pour faire en sorte que chaque grossesse soit désirée, que chaque accouchement soit sans danger, que chacun soit protégé du VIH/SIDA et que toutes les filles et toutes les femmes soient traitées avec dignité et respect.”

 

 

 

Estrella Zang

 

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com