Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

INAUGURATION DU NOUVEAU SIÈGE DE LA CNAMGS A MAKOKOU

INAUGURATION  DU NOUVEAU SIÈGE DE LA CNAMGS A MAKOKOU
October 09
02:57 2016

Dans le but de permettre à tous les Gabonais d’avoir accès aux services de santé de qualité et à moindre coût, le Chef de l’Etat Ali Bongo s’est rendu à Makokou ce lundi 08 août où il a inauguré le siège de la délégation provinciale de la CNAMGS. Cette inauguration marque ainsi la volonté du numéro 1 gabonais de faire de l’égalité des Chances une réalité et  d’élargir au plus grand nombre l’accès au service de santé dans cette partie du pays. A cet effet, nous vous livrons l’intégralité du communiqué y relatif.

Le président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a procédé ce jour à Makokou dans l’Ogooué-Ivindo à l’inauguration de la nouvelle délégation provinciale de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

Accompagné des membres du gouvernement et du directeur général de la CNAMGS, le professeur Michel Mboussou, le chef de l’État a dévoilé la plaque commémorative du nouvel édifice.

« Nous avons lancé un programme d’Égalité des chances et tout le monde et pas seulement des privilégiés, devrait avoir accès à une médecine de qualité. Beaucoup d’efforts restent à faire car la chose la plus importante c’est la santé. Maintenant le plus grand défis est d’étendre cette couverture santé pour permettre à un plus grand nombre de gabonais, de recevoir une couverture médicale complète», a déclaré le président de la République.

Cette extension des services de la CNAMGS traduit la volonté du Président de la République d’offrir les mêmes chances d’accès aux soins de qualité aux gabonaises et aux gabonais. En effet, après Port-Gentil, Makokou est la deuxième localité à se doter d’une délégation provinciale de la CNAMGS. Cette opération a pour but d’implémenter une assurance maladie de proximité via un programme de réhabilitation et de construction des délégations provinciales, afin permettre, l’effectivité d’une déconcentration optimale. De sorte que la double exigence de service public et de bonne gouvernance soit invariable.

Outils essentiel de la politique sociale du chef de l’État, la CNAMGS prend aujourd’hui en charge près d’un million de compatriotes, soit 60 % de la population gabonaise. L’institution a vu ses dépenses en termes de santé passer de 40 à 10 %.

En 7 ans d’activités dans la province de l’Ogooué-Ivindo, la CNAMGS a immatriculé 121.023 personnes, dont 95.819 Gabonais économiquement faibles, 19.921 agents publics et 5.283 salariés et retraités des secteurs privé et parapublic. Pour ce qui est des prestations familiales, la délégation provinciale a payé depuis 2011, la bagatelle somme de 2.566.486.000 F CFA. Au compte des dépenses techniques entre 2014 et 2016, plus de913.218.278 F CFA ont été payés aux structures sanitaires et aux dépôts pharmaceutiques de l’Ogooué Ivindo.

Source:Direction de la Communication Présidentielle

ARTICLES LIÉS

1 Commentaire

  1. lucas ntchandi
    lucas ntchandi August 09, 16:41

    Félicitation pour le pesident ce siege est tres beaut

    Reply to this comment

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

October 2016
M T W T F S S
« Sep   Jul »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

www.gabonactuel.com