Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

ATELIER DE FORMATION : POUR L’OPTIMISATION DU PROCESSUS DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS

ATELIER DE FORMATION : POUR L’OPTIMISATION DU PROCESSUS DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
June 08
04:44 2016

Les agents de la direction générale du budget et des finances Publiques (DGBFIP) et ceux du ministère de l’économie compétents en matière du contrôle des procédures de passations des marchés publique reçoivent une formation depuis ce lundi 6 juin 2016 dans le cadre d’un programme de renforcement des capacités.

 

Organisé par la direction générale du budget et des finances Publiques (DGBFIP) en partenariat avec la Banque Mondiale et l’Agence de Régulation des Marchés Publics, cet atelier de formation à l’endroit du personnel compétent dans le processus de la commande publique a pour objectif d’améliorer « les procédures de passation des marchés publics pour une meilleure exécution du budget par objectif de programme.»

Cet  atelier vise également  à mettre en phase  les participants (acteurs de la commande publique) avec les dispositions révisées du prochain code des Marchés Publics.

‘’ C’est pourquoi, les agents des services compétents en matière de contrôle et de régulation des marchés publics, au Ministère en charge du Budget (DGBFIP)  d’une part, et de régulation des marchés publics au Ministère en charge de l’Economie (ARMP) d’autre part, sont les premières cibles de la formation qui sera dispensée dans le cadre de ce premier atelier’’, a déclaré le ministre du budget et des comptes publics, Christian Magnagna à l’ouverture de l’atelier.

Conformément aux nouveaux objectifs assignés à ce ministère, avec l’adoption de la nouvelle loi de finance en 2015, la mise en place de la BOP (budgétisation par objectif de programme), l’amélioration du cadre organique de la comptabilité publique, le système de passation des marchés publics devra reposer désormais sur l’optimisation, la transparence des procédures, la planification des marchés et la prise en compte les délais impartis pour l’exécution du budget et la validation des procédures.

Cette formation qui est un outil important pour le renforcement des capacités du personnel est le fruit d’un accord entre le ministère de l’Economie et la banque mondiale. Elle répond également à la volonté du Président de la République, Ali Bongo Ondimba d’ériger l’appel à la concurrence comme principe de passation des marchés publics mettant ainsi les entrepreneurs sur le même pied d’égalité en créant des conditions d’accès aux marchés publics plus transparentes.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com