Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

BRÈVE : PHILLIPE MORRY, LE PÈRE DU CINÉMA GABONAIS S’EST ÉTEINT

BRÈVE : PHILLIPE MORRY, LE PÈRE DU CINÉMA GABONAIS S’EST ÉTEINT
June 07
21:47 2016

Philippe Mory, le père du cinéma gabonais, réalisateur du film « Les Tamtams se sont tus », s’est éteint ce mardi 7 juin 2016 vers 19h. Il s‘est tiré une balle dans la bouche dans l’appartement qu’il occupait dans le 6e arrondissement de Libreville, selon les témoignages des voisins.Par la même occasion,l’équipe de Gabon actuel présente à la famille du disparu ses sincères condoléances.

 

Père du cinéma gabonais, Philippe Mory est aussi l’un des pionniers des cinémas d’Afrique noire. scénariste et réalisateur. D’abord comédien de théâtre, Philippe Mory joue son premier grand rôle au cinéma dans On n’enterre pas le dimanche de Michel Drach, prix Louis Delluc 1959. En 1962, il écrit le scénario de La Cage réalisé par Robert Darène, avec Marina Vlady, Jean Servais et P. Mory. C’est le premier long métrage tourné au Gabon voire même en Afrique noire indépendante.
P. Mory joue dans de nombreux films, dans Le grand Blanc de Lambaréné de Bassek Ba Kobhio, dans Les couilles de l’éléphant de H. J. Koumba Bididi, dans Go Zomb’Olowi d’Imunga Ivanga.
Il passe derrière la caméra pour réaliser Un enfant du village en 1978 et Les tam-tams se sont tus en 1971. Il est à l’origine de la création du CENACI, Centre National du Cinéma gabonais.Filmographie sélective:

  • 2011 LE COLLIER DU MAKOKO – (Gabon) – Henri Joseph Koumba Bididi
  • 2006 L’OMBRE DE LIBERTY – (Gabon) – Imunga Ivanga
  • 2000 LES COUILLES DE L’ÉLÉPHANT – (Gabon) – Henri Joseph Koumba Bididi
  • 2000 DOLÈ – (Gabon) – Imunga Ivanga
  • 1999 ORÈGA – (France) – Marcel Sandja
  • 1999 GO ZAMB’OLOWI (Au bout du fleuve) – (Gabon) – Imunga Ivanga
  • 1994 LE GRAND BLANC DE LAMBARÉNÉ – (Cameroun) – Bassek Ba Kobhio
  • 1978 UN ENFANT DU VILLAGE – (Gabon) – Philippe Mory
  • 1973 OBALI (1ère version) – (Gabon) – Philippe Mory
  • 1971 LES TAM-TAMS SE SONT TUS – (Gabon) – Philippe Mory
  • 1961 LA CAGE – (France) – Robert Darenne
  • 1960 LES FILLES SÈMENT LE VENT – (France) – Louis Soulannes
  • 1959 ON N’ENTERRE PAS LE DIMANCHE – (France) – Michel Drach
  • 1958 L’ENFANT AU FENNEC – (France) – Jacques Dupont
  • 1954 AFRIQUE SUR SEINE – (Sénégal) – Paulin Vieyr

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com