Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

PRÉSIDENTIELLE 2016 : L’AJOUT DU CERTIFICAT DE NATIONALITÉ AU DOSSIER DE CANDIDATURE, AVANTAGE OU INCONVÉNIENT POUR LES OPPOSANTS

PRÉSIDENTIELLE 2016 : L’AJOUT DU CERTIFICAT DE NATIONALITÉ AU DOSSIER DE CANDIDATURE, AVANTAGE OU INCONVÉNIENT POUR LES OPPOSANTS
July 05
02:17 2016

Depuis la publication par la commission électorale nationale et permanente (Cenap) des pièces du dossier à fournir pour la candidature à la présidentielle du 27 Aout 2016, une polémique est née au sujet de l’ajout par cette institution du certificat de nationalité parmi lesdites pièces. Pourtant l’obtention de cette pièce ne relève que d’une simple formalité administrative pour les Gabonais d’origine.

La polémique qui est née de l’ajout du certificat de nationalité au nombre de pièces à fournir pour le dossier de candidature à la présidentielle prochaine étonne même le plus nul des intellectuels. Si fournir un  certificat de nationalité était difficile, celui qui n’en inquiéterait c’est le président de la république à qui la nationalité est contesté par les opposant (sans fondement juridique) et non les opposants qui selon eux sont Gabonais de sang et de sol. Pourquoi s’inquiètent-ils alors que leur nationalité n’est pas contestée ni contestable? Ou derrière cette polémique se cache des secrets ?

Les personnes nées de père e de mère gabonais  n’ont pas en principe besoin de certificat de nationalité. Ce document est exigé pour les personnes issues d’un seul parent gabonais ou ceux ayant acquis la nationalité. Cependant pour certains concours et autres évènements du même genre, le certificat de nationalité est exigé. Il reste une simple formalité administrative puisqu’il est délivré à qui de droit. Des documents tels que l’acte de naissance des deux parents et celui du concerné sont demandés accompagné d’une demande au président du tribunal et rien que cela. Pourquoi tant de polémique au tour de ce document anodin ? De quoi les opposants ont-il peur ? Personne n’explique réellement en quoi est ce que l’exigence de ce document pose problème si ce n’est des allégations non motivées.

Reçu par la présidente de la cour constitutionnelle et ses membres ce lundi 04 juillet sur la question évoquée, les candidats déclarés à la présidentielle prochaine ont déposé un mémorandum auprès de la haute cour  afin celle-ci applique strictement la loi selon les termes des candidats. Casimir Oye Mba et ses compagnons agissent comme s’ils n’avaient pas de conseillers juridiques. La cour constitutionnelle n’est pas compétente pour ce type de réclamation.

Pour la présidente de la cour constitutionnelle, toute réclamation ne peut-être reçu que dans la cadre de la loi. La problématique posée par les opposants ne peut être traitée que selon la procédure en la matière. Selon la Mairie Madeleine, les candidats déclarés à la présidentielle devraient introduire une requête auprès de la cour constitutionnelle trois jours après la publication des noms des candidats par la commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap). Cette requête devra être motivé et accompagné des moyens de droit selon l’article 72 de la loi organique sur la cour constitutionnelle.

La cour constitutionnelle est la plus haute cour en matière constitutionnelle. Elle est juge de la constitutionnalité des lois et elle garantit les droits fondamentaux de la personne humaine et les libertés publiques. L’article 84 de la constitution définit les différentes missions de cette institution parmi lesquelles la régularité des élections présidentielles parlementaires et des collectivités locales entre autres. Elle ne saurait donc être saisie sur un coup de tête et en violation de la procédure. Les opposants gabonais devraient prendre des cours de droit pour éviter le ridicule.

Un peu de respect pour les institutions messieurs !

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

July 2016
M T W T F S S
« Jun   Aug »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

www.gabonactuel.com