Something went wrong with the connection!

Actualité

POLITIQUE : LA DEUXIÈME SORTIE DU MOGABO ANNONCE UNE CACOPHONIE AU SOMMET DE L’ETAT

POLITIQUE : LA DEUXIÈME SORTIE DU MOGABO ANNONCE UNE CACOPHONIE AU SOMMET DE L’ETAT
August 03
08:16 2017

 Libreville, Ce Jeudi 03 août 2016,  le Mogabo convie encore la presse nationale et internationale pour une énième conférence de presse toujours dans cet hôtel huppé de la capitale gabonaise le Radisson Blu.

Après la  sortie du vendredi 28 juillet dernier, soit 6 jours Après, le MOGABO invite à nouveau la presse pour une autre conférence de presse suite à la réaction  de Faustin Boukoubi  Secrétaire General du Parti Démocratique Gabonais.qui a tenu à marqué son indignation face aux propos discourtois des personnalités du MOGABO à l’endroit du parti dont il a la charge.

 

La sortie du 28 jouait  double rôle répondre à Jean Ping principal opposant d’Ali BONGO et se démarquer du PDG qu’il traite de parti aphone. Une sortie jugée audacieuse et inappropriée qui a finalement suscitée les réactions de plusieurs cadres dont  Mathias Otounga d’abord, puis Faustin Boukoubi.

La question qui taraude les esprits gabonais actuellement est celle de savoir si l’on est dans une scène  théâtrale  pour assurer le divertissement du peuple,  un an après la réélection d’Ali Bongo  où s’il s’agit  toujours d’une République c’est à dire un État organisé ? Car, c’est à la veille du prochain remaniement ministériel que les acteurs politiques de la majorité en l’occurrence ceux du MOGABO enchaînent des conférences  de presses pour indiquer leur présence, tout ceci sous le regard embarrassant du Président de la République Ali Bongo Odimba tiré entre ses amis et le peuple.

L’hypothèse d’une scène théâtrale pourrait se confirmer si les cadres du Magabo tiennent à nouveaux des propos discourtois à l’endroit du PDG, qui à son tour répondra au Mogabo et vice-versa  Ainsi, l’opinion assistera donc à une grande cacophonie au sommet de l’Etat.

Il faut signaler que cette cacophonie qui  plane à l’horizon se passe sous les regards   du Chef de l’Etat qui n’arrive toujours pas à prendre position. Ce désordre de trop existe depuis la sortie des courants politique du MOGABO et d’Héritage et Modernité d’Alexandre Barro Chambrier  désormais parti de l’opposition.

A l’heure ou le peuple gabonais exige de meilleures  conditions de vies et aspire au changement politique, Ali Bongo devra prendre position et changer  certains de ses collaborateurs  jugés irrévérencieux et ennemis du développement car, trop souvent impliqués dans les scandales financiers.

Il est tant que le Président de la République réagisse et mette un terme à cette cacophonie au sommet de l’Etat, qu’il prenne enfin ses responsabilités pour le peuple qui lui a  renouvelé sa confiance en le reconduisant à la tête du pays.

L’on ne cessera de le répéter Ali bongo Ondimba est face à son destin politique alors qu’il agisse en qualité de Guide ainsi la marche vers la prospérité et l’égalité des chances sera effective. C’est donc  où LE PEUPLE  où L’ENTOURAGE ?

Dans tous les cas, Nous-y reviendrons…

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

August 2017
M T W T F S S
« Jul   Sep »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

www.gabonactuel.com