Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

SNEC-PAIEMENT DES VACATIONS: Près de 2,3 milliards de F cfa décaissés

SNEC-PAIEMENT DES VACATIONS: Près de 2,3 milliards de F cfa décaissés
June 03
04:17 2016

Un montant global d’environ 2,3 milliards  a été décaissé le 26 mai 2016 par direction générale de la comptabilité et des services du trésor public pour le payement des vacations des enseignants et  chercheurs gabonais.

 

Près de 2,3 milliards F CFA ont été décaissés le 26 mai dernier pour le paiement des vacations des enseignants et chercheurs. Malgré les efforts fournis par le gouvernement suite aux revendications sur le paiement desdites vacations, le Syndicat National de Enseignants et Chercheurs (SNEC) a décidé mardi 31 lors d’une assemblée générale d’entrée en grève. Une grève curieuse qui suscite bien des interrogations aussi bien au sein du gouvernement qu’auprès des parents et étudiants, à un mois de la fin des cours dans les universités et grandes écoles.

En effet, un préavis de grève déposé au cabinet du Ministre de l’enseignement Supérieur par le Syndicat National des Enseignants et Chercheurs (SNEC) et dont la principale revendication portait sur le paiement des vacations. Des négociations avaient été ouvertes le 18 avril dernier, entre cette corporation syndicale et la tutelle afin de traiter les revendications de ce syndicat. Une suite favorable  a été donnée ce 26 mai. Alors qu’est ce qui peut bien motiver cette nouvelle grève si telle est que le gouvernement a payé au-dessus des attentes des syndicats? Soit près de 2,3 milliards de F cfa  sur 1 440 465 650 de F cfa attendus par le syndicat pour le reliquat dû sur les vacations  de l’année 2015.

Le gouvernement gabonais tient ses promesses et le payement de cette première tranche des vacations des enseignants est consécutif à un accord avec le syndicat. Le gouvernement soldera sa dette fin juin conformément aux promesses faites lors des négociations. Il est temps que les enseignants et chercheurs prennent leur responsabilité quant à la bonne marche du système éducatif gabonais.

Notons que la somme décaissée est repartie entre les universités, grandes écoles et institut. L’université Omar Bongo sept cent millions (700 000 000 de F cfa), l’université des sciences de la santé (USS), trois cent millions (300 000 000 F cfa), l’école normale supérieure (ENS), cent millions (100 000 000 de F cfa), avec possibilité d’un relèvement de ce montant à deux cent millions (200 000 000 F cfa) d’ici la semaine prochaine d’après le porte-parole du gouvernement Billie By Nze. Quant à ENSET la somme est de  cent seize millions deux cent cinquante-deux mille cent quatre-vingt-dix millions (116 252 190 de F cfa)  alors que l’institut des sciences de gestion (INSG) a eu droit à trois cent millions (300 000 000 de F cfa).

Enfin, l’ EDR, cent vingt-huit millions (128 000 000 de F cfa), l’institut universitaire des sciences de l’organisation ( IUSO), cent cinquante-trois millions quatre cent quatre-vingt-cinq mille trois cent quarante-quatre (153 485 344 de F cfa)  et IST, quatre-vingt millions (80 000 000 F cfa).

 

 

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com