Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

PRÉSIDENTIELLE 2016 : LE PROCESSUS DE TRANSPARENCE ÉLECTORAL EN MARCHE

PRÉSIDENTIELLE 2016 : LE PROCESSUS DE TRANSPARENCE ÉLECTORAL EN MARCHE
June 02
01:25 2016

Dans le but de soutenir les efforts consentis par le Gabon pour assurer une élection  pacifique et crédible en 2016, l’institut national démocratique (NDI) américain, organe de régulation des élections dans le monde, a rencontré la classe politique nationale mardi dernier à Libreville.

Au Gabon depuis le 29 mai, la délégation du NDI a rencontré mardi 30 mai 2016, la classe politique gabonaise ainsi que la société civile en vue de plancher sur la question de l’élection présidentielle du mois d’Août prochain. C’est pour prévenir les contestations post-électorales que la mission de cet organe de régulation des élections dans le monde trouve son importance. En effet, le NDI est venu à la demande du gouvernement procéder à  une évaluation du contexte politique national. C’est à cette occasion que cet organe a voulu rencontré toutes les composantes de la société en vue d’assurer  et de rassurer sur la tenue d’une élection crédible et transparente par la mise en place des mécanismes consentis par tous pour aboutir à la transparence électorale.

La classe politique gabonaise s’est dite satisfaite des échanges avec leurs hôtes. Pour  René Mombo Lembomban secrétaire de la société civile gabonaise «  il n’est pas acceptable de laisser le champ des mentalités innocentes et des consciences saines à des politiciens mal inspirés avec des ambitions avouées certes, mais dont les moyens pour les réaliser sont discutables voir blâmables, au pire porteuses de tous les périls. En conséquence nous allons formuler à l’endroit du NDI une série de requête propre à notre mouvement visant à accroître notre contribution au processus actuel » pour lui il est plus qu’important de dialoguer, afin de garantir la paix et la cohésion dans notre pays.

Ainsi, « Le NDI se réjouit de l’opportunité d’appuyer les gabonais dans le renforcement de leurs institutions démocratiques et de leur système électoral. Une élection pacifique et crédible en 2016 au Gabon, aurait également un impact positif dans toute la sous-région », a déclaré un membre de la délégation, Kennet Wollack.

Avec un fichier électoral biométrique  et la visite de plusieurs observateurs internationaux, l’élection présidentielle d’Août prochain ne devrait souffrir d’aucune anomalie. Il serait donc logique que la cour constitutionnelle enregistre moins de recours en contestation des résultats par rapport aux années antérieures.

Au sortir de sa mission au Gabon, le NDI mettra à disposition un rapport avec des recommandations sur des mesures à même de renforcer la confiance et la participation au processus électorale.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

June 2016
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

www.gabonactuel.com