Something went wrong with the connection!

Actualité

 Actualité déferlante

France : Une pétition en ligne pour obtenir le prolongement de la période d’inscription des gabonais sur la liste électorale

France : Une pétition en ligne pour obtenir le prolongement de la période d’inscription des gabonais sur la liste électorale
March 02
15:28 2016

Paris, 1er mars (Gabonews) – La Convention de la Diaspora Gabonaise (CDG) vient de lancer une pétition citoyenne en ligne afin d’obtenir le prolongement de la période d’inscription des gabonais de France sur la liste électorale.

Dans le cadre de la présidentielle de cette année au Gabon, le Ministère gabonais de l’Intérieur en collaboration avec l’Ambassade du Gabon en France, a lancé des opérations d’inscriptions sur la liste électorale du 18 janvier 2016 au 2 mars 2016.

Selon les initiateurs de la pétition, « le Ministère de l’Intérieur et l’Ambassade du Gabon en France ont, au cours ces opérations d’enrôlement, ignoré de nombreuses régions, villes où vivent des centaines de gabonais (Cote d’Azur ; Montpellier ; Nantes ; Picardie, Nancy…) ».
Ils ont aussi noté un « déficit de communication sur les villes où se sont déroulées les opérations d’enrôlement (Paris, Toulouse, Marseille, Bordeaux, Rennes, Strasbourg, Lille, Lyon) ».

Ce qui explique, d’après la CDG, « le faible niveau d’enrôlement ».

« Nous demandons, par cette pétition citoyenne, donc aux autorités concernées, Le Ministère de l’Intérieur, l’Ambassade du Gabon, la CENAP (Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente) de prolonger la période d’enrôlement mais aussi d’ouvrir des centres d’enrôlement dans les villes et régions suivantes : Cote d’Azur, Montpellier, Nantes, Picardie, Nancy… », indique un communiqué de la CDG que s’est procuré Gabonews à Paris.

« Nous demandons aux autorités de travailler avec l’ensemble des associations gabonaises pour cette fois-ci assurer le succès de ces opérations », souligne la même source.

Lancée par Roland Ikwanga, cette pétition citoyenne avec seulement une signature au départ, compte maintenant 78 signataires.

On rappelle que les autorités diplomatiques et consulaires du Gabon en France ont largement communiqué sur l’opération d’enrôlement des gabonais de France sur les listes électorales, villes françaises et dates à l’appui. Tous les supports de communication ont été utilisés à cet effet.

Des leaders associatifs ont également pris le relais pour informer les gabonais de France sur les réseaux sociaux.

Source:
Jacques Jarele SIKA
www.gabonews.com

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

March 2016
M T W T F S S
« Feb   Apr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

www.gabonactuel.com