Something went wrong with the connection!

Actualité

Institutions: Réouverture ce mardi des deuxièmes sessions ordinaires de l’année

Institutions: Réouverture ce mardi des deuxièmes sessions ordinaires de l’année
September 01
09:40 2020

Ce mardi 1er septembre, les Conseillers de la République vont, au même titre que les Parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat, se retrouver pour la deuxième session ordinaire de ces Institutions.

Après deux mois de vacance, les Vénérables Sénateurs, les Elus du peuple et Les Conseillers de la République, reprennent le chemin de l’hémicycle ce mardi, conformément à la Constitution gabonaise.

Au Senat, la cérémonie solennelle de ce jour, présidée par le Président du Senat Docteur Lucie Milébou Aubusson épse Mboussou, marquera l’ouverture officielle de la deuxième Session ordinaire de l’année en cours encore appelée Session budgétaire. Outre les textes de loi que le Gouvernement avait transmis pour examen, les vénérables Sénateurs vont également examiner le projet de loi des finances 2021. Cette cérémonie, sera rehaussée par la présence du nouveau Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Au Palais Léon Mba de Libreville également,  les Elus du peuple et leur président  l’Honorable Faustin Boukoubi, regagnent leurs sièges ce mardi 1er septembre 2020 pour l’ouverture de la deuxième session parlementaire consacrée en grande partie, au projet de finance 2021. Durant cette session dite budgétaire, plusieurs membres du gouvernement vont chacun, à tour de rôle, défendre le budget alloué à son département ministériel devant les Députés.

Quant aux conseillers de la République, sous la houlette du Président de cette Institution, René Ndémézo Obiang, vont au même titre que les Parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat, se retrouver à l’hémicycle du Conseil Economique et Social et Environnement (CESE) pour la deuxième session ordinaire de ladite Institution.Si le thème de cette session n’est toujours pas dévoilée, il est tout de même évident que les questions qui seront abordées pourraient tourner autour de la Santé au regard de l’actualité sur le Coronavirus et ses impactes sur l’économie et le social dans notre pays, le conflit homme/faune qui continue de faire couler beaucoup d’ancre et de salive dans l’arrière pays.

Toutefois, la tenue de la deuxième session ordinaire du CESE sera sans nul doute pour les Conseillers de la République, l’occasion de préconiser aux plus hautes autorités du pays, un ou plusieurs sujets qui auront pour objectifs de changer considérablement les conditions de vie des Gabonais.

ARTICLES LIÉS

0 Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

liste de diffusion des news en temps réel

Abonnez-vous pour recevoir les news en temps réel

Derniers Commentaires

Bonjour, je suis l'élève Tiliga dally giver du lycée technologique de leconi spécialisé en Chimie...

Amenez ce débat sur les chaines de television publiques...

Donc pourquoi poser ça sur la table pendant une pandémie mondiale, et que nos enfants...

La loi telle que votée ne laisse pas croire a la majorité, puisque 48 voix...

avions nous des véritables gabonais dans nos chambres parlementaires? ceux là qui respectent nos uses...

September 2020
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

www.gabonactuel.com